FANDOM


15 mars : "Bibliocamp" Modifier

Rencontre pour construire un projet coopératif entre biblioblogueurs francophones

- 16h : Accueil à l'Excelsior (20 rue du Renard)

- 16h30 : 25 rue du Renard, 2è étage. (Salle 212 de formation des bureaux administratifs de la Bpi, équipée d'ordinateurs et d'un vidéoprojecteur). Attention : ce n'est au centre Georges Pompidou mais au 25 rue du Renard, 2è étage.

Mercure Il faudra accueillir les retardataires en leur ouvrant la porte (voir sur interphone, la salle doit être mentionnée). Seront aussi présent la BPI et et la bib de Polytechnique + Figoblog vers l'apéritif (sans doute un Gambetta ) accompagné des petites cases.

25ruedurenardbs5.jpg

- à 18h30 environ, pot à l'Excelsior, 20 rue du Renard (offert)

- à 19h30/20h, par là, repas en commun au "verre luisant", tout près de la BPI. 64 r Verrerie 75004 (environ 15 €)

Verre luisant.jpg



Vous serez présents le 15 : Signalez-vous ! Modifier

Régis Dutremée, Bpi

Kotkot http://kotkot.blogspirit.com

Bruit et chuchotements http://bruitetchuchotements.blogspot.com

Figoblog http://www.figoblog.org

Bibliobsession http://bibliobsession.net

La Conjuration http://www.laconjuration.net/notes

Zazieweb http://www.zazieweb.fr

Vagabondages http://www.vagabondages.org

AFI http://afi.opac.2.0.free.fr

Absent pour cause de rdv mais souhaitant entrer dans la danse : D. Le Goff, Bfm Limoges...

Quelques propositions Modifier

Il faudrait construire collaborativement :

  • Un blog de veille bibliothéconomique sur la sphère non-francophone ? Bibliotheque2.0
  • Un repérage des articles concernant les bibliothèques ? B&C : le Bibliobuzz
  • Un blog centré sur les pratiques et la formation ?

JM Salaün : Je ne pourrais malheureusement pas être présent. Je suis seulement de passage en France la semaine précédente. Mais je suivrai avec intérêt le résultat de vos discussions, comme je suis avec intérêt vos blogs. Je ne crois pas trop à un blog coopératif. Le blog est plutôt, contrairement au Wiki, une pratique personnelle et un travail coopératif demande beaucoup d'investissements de la part d'un ou plusieurs animateurs pour motiver les troupes. Mais un repérage transversal serait très utile. Un simple agrégateur collectif du type Original Signal : http://www.originalsignal.fr/ serait pour moi déjà un vrai plus. Je pourrais m'y référer et construire, par ailleurs mes propres fils RSS sur d'autres sites. Pour les extérieurs à la communauté, ce serait aussi un outil de références essentiel et donc un outil de promotion pour les francophones.

Je dois m'excuser aussi pour raisons professionnelles, mais ça n'est que partie remise ! Clotilde de Klog

PascalK : je serai malheureusement pas là à vot' gouter... Desole... Bibliotheque2.0

Hubert Guillaud : Je ne suis pas bibliothécaire, mais je serais bien venu si j'avais été sur Paris ce jour là. Contrairement à Jean-Michel, j'aurais tendance à vous inviter à réfléchir à la forme coopérative car elle permet de rassembler les lecteurs, d'éviter la dispersion et surtout une grande perte de temps et d'énergie à lire et à parler des mêmes choses à plusieurs endroits. Avoir 30 blogs qui parlent de sujets proches à des endroits différents, éclate l'audience. Mieux s'organiser, c'est aussi mieux réfléchir ensemble... Sur ces conseils d'adulte chiant, je vous laisse.

MF : question blog agrégatif, je me permets de signaler le service de veille de la Médiathèque de l'Ircam qui comprend, d'une part, une agrégation automatique d'informations de sources choisies dirigées vers des rubriques prédéterminées, et d'autre part un choix éditorial effectué par une personne (et non une machine) qui fait remonter les nouvelles pertinentes dans la rubrique À la une. C'est un blog qui permet de rajouter des commentaires (filtrés et pour cause).

Willy : en attendant de reflechir ensemble à comment collaborer, j'ai développé une interface à la "originalsignal" comme proposé par J.-M. Salaün. la discussion commence sur la conjuration mais pourquoi pas ouvrir une page bibliopedia "definition d'un biblioblog" ou "qu'attend on d'un aggregateur thématique". J'ai aussi pensé à intégrer un planet (style planete web semantique) mais mon serveur aime ni le python 2.2 (pour planetplanet) ni php5 (pour moonmoon)

IAveline/Zazieweb : et pourquoi pas un projet qui capitaliserait sur la base déjà constituée de Zazieweb ? L'intérêt : une marque, un historique, un pool de lecteur et pros/prescripteur, une syndication de blogs de lecteurs et 10 000 autres e-services web 2.0 à mettre en place !

Je soumets à votre sagacité l'exemple de learning 2.0 que je commente aujourd'hui http://bibliobsession.free.fr/dotclear/index.php?2007/03/07/187-learning-20-et-si-tout-le-monde-s-y-mettait

Le guide des égarés ne sera pas présent mais l'aspect formation me parait intéressant à creuser. Des cours en ligne sur les outils web 2.0 mais aussi sur l'information et la documentation peuvent être envisagés. Sinon quid de notre présence sur second life? Egalement nous pouvons envisager un réseau social des biblioblogueurs de manière cartographique (style kartoo). Autre proposition : un article collaboratif pour le BBF sur les cataloblogs, bibliothèque 2.0, etc. J'ai encore sans doute plein d'idées mais je m'arrête là. OLD du GDE

--Mercure 7 mars 2007 à 22:40 (UTC)autre piste : proposer des sujets communs et tenter d'y répondre, comme on le fait ici ;-) soit pour une bonne disputatio, soit pour élaborer une ébauche de réflexion à plusieurs. par exemple :

- que penser de l'enquête de benchmark sur le web 2.0 appliquée à des bibliothèques ? http://enquete.benchmark.fr/cgi/enquete-web2/enquete-web2-1.php

- formation : faut-il aller vers des modules en ligne et/ou favoriser un réseau d'intervenants en région ?

- poisson d'avril : les bibliothèques les plus insolites

La forme collective de travail sur des questions me tente plus, car pour le reste, il y a un petit plaisir à écrire et un autre à suivre ses pensées...

OLD du GDE :l'idée de Second Life me plaît beaucoup. Bibliobsession : qui traduit les 23 trucs ? L'association, je veux bien voir ...

Andras / Agora des Livres (Andraz 14 mars 2007 à 09:50 (UTC)): je ne serai pas là non plus, j'en suis désolé d'autant que je trouve cette initiative très salutaire. La diversité des blogs est certainement très utile pour partager les infos recueillies par chacun de vous, lancer des idées, amorcer des débats. Je me nourris moi-même de vos blogs. Mais cette diversité n'est pas propice à un vrai débat car on ne sait où poster sa contribution, et on se sait pas si elle va être lue ou pas, etc. J'en veux pour exemple le récent article de bibliobession sur les communauté virtuelles (http://bibliobsession.free.fr/dotclear/index.php?2007/03/01/178-des-communautes-virtuelles) qui me semblait devoir susciter tout plein de commentaires et ... qui n'a recueilli que le mien. L'articulation entre les communautés de lecteurs francophones comme celle de Zazieweb ou de l'Agora des livres et les communautés locales de lecteurs dans une ville ou une communauté d'agglo où les bibliothécaires peuvent (doivent ?) avoir un rôle moteur, me semble un des points passionnants dont on pourrait parler ensemble pour que lecteurs 2.0 puissent trouver en France des bibliothèques 2.0. Ce wiki pourrait rassembler des contributions mais je pense que le forum de discussion reste un outil très pratique pour discuter d'un thème donné en permettant à ceux qui prennent la discussion en route de se mettre rapidement au parfum. Juste un avis. Bon bibliocamp à tous !

Véronique SR [1] : De bonnes idées ! Il en ressortira forcément de très bonnes pistes de mutualisation de nos veilles respectives à cette journée où je ne pourrais être présente. En vrac : pourquoi pas un agrégateur de blog ? en attendant un outil commun collaboratif. Je suis plutôt pour le blog, car j'aime l'aspect : "dernier post" comme un journal. L'idée collaborative est toujours intéressante mais parfois aussi un peu difficile à lancer et à animer... mais pourquoi pas en amont, des plates-formes avec listes de discussion, forum, espace de partage de fichiers... qui permettent peut-être de discuter de tout cela à distance (en complément de la rencontre ?) ou bien utiliser ce wiki comme espace d'échange (remue-méninge)... ?

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard